fluorine

HISTOIRE

La fluorine est le fluorure naturel le plus important. Il se présente dans de nombreux filons associés souvent aux roches de composition granitique et a toujours fasciné l'homme de par sa richesse et ses couleurs. Ce minéral reçu plusieurs noms (Spatum vitreum , Calx fluorata...) avant de porter le nom de fluorine, ou fluorite. Le terme commercial et industriel est spathfluor...

Sa structure cristallographique, très simple, fut déterminée par William H. Bragg. Ceci se fit par diffraction des rayons X.

GENERALITES
  • Classe chimique : HALOGÉNURES
  • Système cristallin : CUBIQUE
  • Étymologie : du latin « fluere » (métallurgie)
  • Morphologie : cubique, octaédrique...
  • Couleur : de l'incolore à toutes les couleurs.
  • Dureté : 4 (sur l'échelle de Mohs)
  • Indice de réfraction : n = 1,434
  • Densité moyenne = 3,13
  • Point de fusion : 1360 °C
  • Transparence : toutes les qualités optiques sont trouvées (de la gemme à la pierreuse).
  • Fluorescence : aux UV (grande et courte longueur d'onde).
  • Solubilité : dans différents acides, et dans des solutions aqueuses.
  • Pseudomorphose : souvent en quartz.
  • Utilisation : métallurgie, industrie chimique principalement.
  • Gîtologie : formation à basse température. Espèce fréquente en France.
  • Gisements :
    •    -soit sous forme de minéral principal (voir page "Mines de fluorine")
    •    -soit en tant que minéral secondaire (voir page "Autres mines")

HABITUS

La majeure partie des cristallisations se trouve sous forme cubique. Moins fréquemment, des cristaux parallélépipédiques sont trouvés.

Des octaèdres apparaissent lorsque la température à laquelle la cristallisation se produisit fut plus élevée.

Enfin, la fluorine peut se présenter sous forme de sphères comme les cristallisations provenant de Poona (Inde).

De nombreuses formes intermédiaires peuvent aussi se présenter (hexaoctaèdre, tétra hexaèdre, etc).

COLORATION

La coloration est due à la présence d'éléments divers dans le cristal : Ceux-ci peuvent être des ions (yttrium, europium).
INDUSTRIE

L'utilisation de la fluorine en tant que minéral industriel est relativement récente. Son intérêt était, jusqu'à la moitié du XIXe siècle, essentiellement décoratif. Puis il devint industriel dans les années 1820 et l'essor industriel se fit à partir des années 1860 -1880.

Actuellement, la fluorine est utilisée principalement dans les secteurs industriels suivants :

Industrie chimique (fabrication d'acide fluorhydrique, fluides caloporteurs...)
Industrie sidérurgique (fondant dans les Hauts-fourneaux)
Industrie du verre et des céramiques
Soudure, Gemmologie...



Pour vos commandes de fluorine, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.
FORMULAIRE